Thomas Laigle

m-0-m [pulses]

Thomas Laigle

Prévoir votre paire de lunettes de soleil

Samedi 18 mai 2024

20h

m-O-m (musique-Orchestrale-magnétique) est né d’une obsession : donner voix à la lumière. Entre concert de musique électronique et installation DIY, Thomas Laigle interconnecte la lumière et le son au point de ne former qu’un seul et même médium.

À l’aide de micros captant les vibrations magnétiques et de pédales d’effets, les parasites générés par des ampoules sélectionnées deviennent la rythmique d’une musique aux frontières du noise et de l’electronica. Les saccades vibratoires ouvrent une faille infinitésimale activant le déploiement d’une polyrythmie qui jongle entre flashs et ténèbres, scintillements subtils et détonations profondes. Un dispositif de traitement sonore analogique temps-réel qui dialogue avec l’espace et embarque les spectateurs dans un trip halluciné.

NB: Certains effets stroboscopiques peuvent choquer des personnes à caractère épileptique.

Prévoir une paire de lunettes de soleil.

Artiste sonore et visuel, ses recherches se trouvent à la croisée des arts scéniques, plastiques et numériques. La lumière et le son sont interconnectés au point de ne former qu’un seul et même médium. Déjà invité à ]interstice[, ses concerts-performances sont présentés en Europe et sa prochaine création, co-produite par Station Mir, sera présentée à la biennale Chroniques d’Aix- Marseille en novembre 2024 et à Caen en 2025.

https://thomaslaigle.fr/


m-O-m (magnetic-Orchestral-music) was born from an obsession: to give voice to light. Straddling electronic music concerts and DIY installations, Thomas Laigle interconnects light and sound to the point where they become a single medium.

Using microphones that capture magnetic vibrations and effect pedals, the noise generated by selected light bulbs becomes the rhythm of music at the boundaries of noise and electronica. Vibratory jerks open an infinitesimal gap, activating the deployment of a polyrhythm that juggles between flashes and darkness, subtle twinkles, and profound detonations. A real-time analog sound processing device that dialogues with the space and takes spectators on a hallucinatory trip.

Some stroboscopic effects may shock people with epilepsy.

Bring a pair of sunglasses.

A sound and visual artist, his research lies at the crossroads of the performing, visual and digital arts. Light and sound are so interconnected as to form a single medium. Already invited to ]interstice[, his concert-performances have been presented in Europe, and his next creation, co-produced by Station Mir, will be presented at the Chroniques biennial in Aix-Marseille in November 2024 and in Caen in 2025.

https://thomaslaigle.fr/

Le site de l'artiste: https://thomaslaigle.fr/