Linda Sanchez

11752 mètres et de poussières...

Linda Sanchez

Du 7 au 20 mai 2024 (sauf le 13 mai)

De 14h à 18h

Une goutte d’eau en macro glisse longuement sur une surface dont on ne distingue ni les bords, ni la pente ni la nature.

Le point de vue est à l’angle mort de la goutte d’eau. L’infinie glissade de la goutte est réalisée grâce à un outil qui lui fait faire du surplace. C’est la surface qui remonte à contresens de sa descente. Le filmage (course poursuite) s’apparente aux techniques de documentaire animalier sauvage. Le film a été réalisé sur le toit du château d’eau de Décines-Charpieu. La bande son est l’environnement direct et sans retouche du tournage (vent, cloches d’églises, chien qui aboie…).

Diplômée de l’école d’art d’Annecy en 2006, elle a notamment exposé au MAC Lyon, à la FIAC Paris, Casa Velazquez et ARCO Madrid, Blackwood Gallery à Toronto, à la Friche Belle de Mai à Marseille, IAC de Villeurbanne, Palais de Tokyo et à la Biennale Némo à Paris. Depuis 2018, elle est représentée par la galerie Papillon à Paris.

https://i-ac.eu/fr/artistes/603_linda-sanchez


11752 Meters and Some Dust…

In macro view, a drop of water slowly slides across a surface whose edges, slope, and nature remain indistinct.
The perspective is from the water drop’s blind spot. The drop’s endless slide is achieved through a tool that keeps it stationary, with the surface moving in the opposite direction of its descent. The filming technique (chase sequence) is reminiscent of wild animal documentary methods. The film was shot on the roof of the Décines-Charpieu water tower. The soundtrack is the unaltered direct environment of the filming (wind, church bells, barking dog, etc.).

A graduate of the Annecy art school in 2006, she has exhibited at MAC Lyon, FIAC Paris, Casa Velazquez and ARCO Madrid, Blackwood Gallery in Toronto, Friche Belle de Mai in Marseille, IAC Villeurbanne, Palais de Tokyo and the Némo Biennial in Paris. Since 2018, she has been represented by Galerie Papillon in Paris.

https://i-ac.eu/fr/artistes/603_linda-sanchez

ésam Caen/Cherbourg7